News: Augmentation des prix du papier en vue pour 2022

L’évolution du marché du papier, déjà annoncée dans la dernière newsletter, s’est encore détériorée. La demande accrue en vieux papier, due à l’augmentation des besoins en carton d'emballage, persiste sans faiblir.

L’évolution du marché du papier, déjà annoncée dans la dernière newsletter, s’est encore détériorée. La demande accrue en vieux papier, due à l’augmentation des besoins en carton d'emballage, persiste sans faiblir. 

L’approvisionnement en quantités nécessaires de vieux papier continue à générer chez les fabricants de papier journal de lourdes dépenses et a fait grimper les prix du vieux papier. Par ailleurs, pendant les mois d’hiver, il faut compter avec des prix du gaz et de l'électricité qui augmentent. 

Ces conditions détériorées font qu’aujourd’hui, les producteurs de papier journal enregistrent des pertes et augmenteront leur prix de façon sensible en 2022. Les acheteurs qui tentent de s’opposer à ces exigences risquent de ne pas recevoir les livraisons nécessaires à partir de janvier.

Selon les prévisions des principaux services de branche, les hausses de prix du papier à ce jour oscillent pour 2022, et par rapport à 2021, entre 30 et 40%. Actuellement, des indicateurs sur le marché laissent de plus en plus entrevoir des scénarios tout à fait réalistes avec des majorations de plus de 50%.

Le papier journal est acheté en euros. Pour cette raison, le taux de change a des répercussions sur les prix des volumes traités en Suisse. Le franc suisse s’est affaibli par rapport à l’euro au cours du 3e trimestre. Il n’est pas exclu qu’au cours du quatrième trimestre, la paire de devises soit négociée au même niveau que l’année dernière en raison des incertitudes en Asie. Ainsi, le renchérissement dû aux effets de change resterait au moins modeste.

Nous vous recommandons d’inclure dans vos prix 2022 une augmentation sensible des prix du papier journal. Dans un scénario plus classique, il vaut mieux tabler sur +60%. Toutefois, les acheteurs les plus optimistes ne devraient pas descendre en dessous de +40%.